zoek in databasezoek op provincieStuur een e-mail over molen <p>Moulin Baudour<br />Moulin à vent de Ville Pommeroeul</p>, Ville-Pommeroeul (Bernissart)homevorige pagina Naar Verdwenen Molens Ville-Pommeroeul (Bernissart), Henegouwen
Naam

Moulin Baudour
Moulin à vent de Ville Pommeroeul

Ligging Rue du Moulin 13A
7322 Ville-Pommeroeul (Bernissart)

dicht bij de kerk
50°28'22.84" N 3°43'52.34" E
section A n°418g


toon op kaart
Eigenaar Dany Miroir
Bouwjaar Voor 1834
Type Stenen stellingmolen
Functie Koren- en oliemolen
Kenmerken In natuursteen
Gevlucht/Rad Laatste wiek verwijderd in 1927
Inrichting Verwijderd
Toestand Enkel lege romp
Bescherming ---,
Niet beschermd
Molenaar Geen
Openingstijden Op aanvraag, tel. 065 620555 (D. Miroir)

Foto: Jean-Pol Grandmont, 23.02.2008  

Beschrijving / geschiedenis

Deze vrij hoge stellingmolen is volledig opgetrokken in natuursteen. Hij werd in 1834 vermeld als korenmolen met een "pressoir à huile" (oliemolen). Al rond 1850 werd de molen stilgelegd. Nog voor de eerste wereldoorlog diende de molen als woning. In 1927 verloor de molen, die toen bewoond werd door Emile Letot, zijn laatste wiek. Later diende de romp als graanschuur. Nu is het een duivenverblijfplaats geworden... Deze molenromp verdient nochtans beter. Hij is zeer dicht bij de kerk gelegen en vormt dé beeldbepalende factor van het dorp.

Lieven DENEWET

--------------

Le moulin de Ville-Pommeroeul ou moulin Baudour, à la rue du Moulin n° 13, est bâti en maçonnerie de pierre de Grandglise, d'une hauteur d'environ 20 mètres.
Moulin à farine doublé d'un pressoir à huile.
Arrêté depuis 1850 environ.
Avec plate-forme et sans aile en 1927.
Alors habité. A servi de grange à céréales.

Le moulin se situe dans le coeur bâti du village (section A n°418g). Placé à moins de 200 mètres au nord-ouest de l'église paroissiale, il profite d'un terrain remontant progressivement des fonds inondables de la plaine alluviale de  la Haine vers le Bois de Ville.
Le moulin de Ville-Pommeroeul est l'une des constructions les plus caractéristiques et les plus visibles de cette partie de la provincie. D'une hauteur de 20 mètres, il n'est dépassé, dans le paysage de la localité, que par la tour de l'église. D'allure tronconique, il présente, du fait de sa grande hauteur, un profil d'autant plus remarquable.
Très présent par ses dimensions, le moulin à vent de Ville-Pommeroeul l'est tout autant par son matériau. Si le coeur de la bâtisse est en brique, tout le paremnet extérieur est réalisé dans un très bel appareil de blocs de grès parfaitement assisés. Des assises de moindre hauteur, dans la partie supérieure de la tour, indiquent peut-être un rehaussement tardif. On remarquera le degré de finition des parements encadrant les baies: à cet endroit, les assises s'interrompent pour former les montant tandis que des pierres rétrécies (à intrados concave) viennent enserrer une clé empiétant sur deux assis superposées.
Le moulin de Ville-Pommeroeul s'est trouvé dépourvu de tout son équipement technique dès la fin du 19e siècle. L'intérieur a été aménagé en habitation (ce qui a conduit au remaniement de quelques ouvertures) avant d'être laissé à l'abandon.
Le bâtiment a été édifié à la fin du 18e siècle et probablement rehaussé au début du siècle suivant.
Le niveau inférieur correspond à une cave demi-enterrée (accessible par une porte sous arc en plein-cintre). Au rez-de-chaussée, la porte est encadrée de deux petites fenêtres. Un oculus éclaire une cage d'escalier. Les hauteurs respectives des trois étages imposent des hauteurs dégressives aux baies correspondantes.
Formant deux rangs parallèles, des encoches visibles entre le 1er et le 2e étage puis entre le 2e et le 3e indiquent la présence d'une plate-forme qui permettait de faire le tour du moulin à ce niveau et, ainsi, de manouvrer la calotte et donc d'orienter les ailes au mieux du vent. La hauteur du moulin justifie ce dispositif habituellement manouvré à partir du sol dans les moulins de moindre hauteur.

Gérard BAVAY


Foto: Lieven Denewet


Foto: Denis Van Cronenburg, 31.10.2009


Foto: Robert Van Ryckeghem


Foto: Denis Van Cronenburg, 31.10.2009


Natuurgetrouwe pentekening Fernand Chantry, Tournai. Verzameling Ons Molenheem

Literatuur

Alain Henry, "Moulins à vent du Hainaut / Windmolens in Henegouwen", in: Molenecho's, XIII, 1985, 2, p. 54-90;
Jacques Vandewattyne, "Inventaire des moulins du Hainaut: Arrondissement d'Ath", Hainaut-Tourisme, n° 116, juin 1966, p. 106-108;
Jules Dewert, "Les moulins du Hainaut. Tome 2. Arrondissement d'Ath", Bruxelles, 1935 (Annales du Cercle archéologique d'Ath, t. 21, p. 1-145);
"Moulins en Hainaut", Bruxelles, Crédit Communal, 1987.
Gerard Bavay, Patrimoine et histoire des moulins en Hainaut,Inventaire descriptif, Mons, Hannonia, 2008 (Annalectes d'histoire du Hainaut, XI), p. 62-63.
Fernand Chantry, "Moulins du Hainaut", Antoing, 1987.
Le patrimoine monumental de la Belgique, t. 13 (2), p. 509-510.


Laatst bijgewerkt: zaterdag 8 november 2014
Stuur uw teksten over deze molen Stuur een (nieuwe) foto van deze molen

bovenzijde