zoek in databasezoek op provincieStuur een e-mail over molen <p>Moulin Lescot<br />Moulin au Stocquoy<br />Moulin du Grand Bois de Meslin<br />Moulin de la Folie</p>, Meslin-l'Evêque (Ath)homevorige pagina Naar Verdwenen Molens Meslin-l'Evêque (Ath), Henegouwen
Naam

Moulin Lescot
Moulin au Stocquoy
Moulin du Grand Bois de Meslin
Moulin de la Folie

Ligging Chemin du Moulin Lescot 4
7822 Meslin-l'Evêque (Ath)

Stocquoy
section A n° 77f13


toon op kaart
Eigenaar Privaat
Bouwjaar 1845
Type Stenen grondzeiler
Functie Korenmolen
Kenmerken Boven elkaar geplaatste vensters
Gevlucht/Rad Verwijderd
Inrichting Verwijderd
Toestand Romp ingericht als woning, kap niet origineel
Bescherming ---,
Niet beschermd
Molenaar Geen
Openingstijden Niet toegankelijk

Foto: Robert Van Ryckeghem  

Beschrijving / geschiedenis

En 1844, Augustin Lescot est autorisé à bâtir un moulin à vent en briques. 
Le moulin est situé à 63 mètres de hauteur entre le Stoquoi et le Tribouriau.
En 1924, n'est plus en activité (sauf privé) depuis la guerre.
Mécanisme démantelé en 1946.
Réconverti en habitation au cours des années 1960.

Moulin avec une tour en briques et pierre avec calotte tournante et point de vue bien dégagé.
Le moulin de Stoquoy (section A n° 77f13) doine très largement les alentours et notamment la vallée de la Dendre (vers le sud-ouest) et le vilalge de Meslin (en même temps que la Sille) vers le sud. Il est localisé au sommet d'une butte bien dégagée sur tous ces côtés et cuminant à 63 mètres d'altitude (alors que le centre du village se situe non loin de la courbe de niveau des 30 mètres).

Le moulin du Stocquoy est un moulin à fût de maçonnerie (essentiellement en brique, y compris un court rehaussement postérieur à la construction initiale) placé sous une toiture de forme conique. Cette dernière est le résultat d’un aménagement destiné à faire du moulin une habitation. C'est pour cette même raison qu'une annexe limitée au rez se trouve accolée au fût de maçonnerie.

Les percements anciens sont toujours bien visibles sur les flancs du moulin et notamment deux baies cintrées et jumelles se trouvant sur la face septentrionale de la construction.

Le moulin est entièrement peint de couleur blanche, ce qui lui confère une présence peu ordinaire dans le paysage.

Le moulin a été utilisé comme fabrique de chicorée et de cuillers en bois.

Jean DUGNOILLE & Gérard BAVAY

---------------

De Moulin de Lescot, genoemd naar de bouwheer, werd ook "Moulin de la Folie" genoemd, omdat hij bij zijn oprichting rond 1845 als overbodig werd geacht.
Op de Kadastrale Atlas van P.-C. Popp (ca. 1860) vinden we de "Moulin à vent" op Sect. A77s3 in het bezit van Lescot, Alexandre, cultivateur, Meslin-l'Evêque.
De romp, met zijn boven elkaar geplaatste vensters, is sinds de jaren 1960 ingericht als woning, voorzien van een molenvreemde kap.

L. Denewet & A. Smeyers

Le moulin Lescot, de type tronconique, a été aménagé en résidence. 


Verzameling Ons Molenheem


Verzameling Ons Molenheem


Prentkaart rond 1900. Verzameling Ons Molenheem


Dezelfde prentkaart (coll. R. Van Ryckeghem, Koolkerke)

Literatuur

Alain Henry, "Moulins à vent du Hainaut / Windmolens in Henegouwen", in: Molenecho's, XIII, 1985, 2, p. 54-90;
Jacques Vandewattyne, "Inventaire des moulins du Hainaut: Arrondissement d'Ath", Hainaut-Tourisme, n° 116, juin 1966, p. 106-108;
Jules Dewert, "Les moulins du Hainaut. Tome 2. Arrondissement d'Ath", Bruxelles, 1935 (Annales du Cercle archéologique d'Ath, t. 21, p. 1-145).
Gérard Bavay, "Patrimoine et histoire des moulins en Hainaut. Inventaire descriptif", Mons, Hannonia, 2008 (Annalectes d'histoire du Hainaut, tome XI), p. 35-36.
"Moulins en Hainaut", Bruxelles, Crédit Communal, 1987;
Fernand Chantry, "Moulins du Hainaut", Antoing, 1987.


Laatst bijgewerkt: woensdag 16 juli 2014
Stuur uw teksten over deze molen Stuur een (nieuwe) foto van deze molen

bovenzijde